je passe le mur des 1000 mots

Objectif atteint

Grace à Sam de Mosa, je suis en mesure de vous montrer cette maaagnifique capture d’écran qui m’immortalise en train de passer le mur des 1000 mots.

Il n’y a pas eu de bang retentissant mais ça fait tout de même plaisir. Champagne! On a…pas le budget? Ah merde. J’avais oublié qu’Astuces Langues est un blog low cost.

Bon ben coca pour tout le monde alors.

Trêve de blabla, j’ai continué sur ma lancée et me voilà rendu aujourd’hui à 1053. Tu fais le compte j’ai commencé le 15, ça nous fait donc 35 jours (un gros mois). 35*30=1050. Le compte est bon.

La preuve en image:

 

1050 mots en un moisSans vouloir me jeter trop de fleurs (Eigenlob stinkt comme disent nos amis allemand), je suis vraiment satisfait de tenir le rythme que je m’étais fixé.

Vraiment ce qui fait la différence en langues ce n’est pas une espèce de don, c’est tout simplement trouver la motivation de faire faire le boulot tous les jours.

Ça peut paraitre simpliste dit comme ça mais c’est vraiment là où la grosse majorité des gens échouent.

Surtout dans cette phase d’acquisition du vocabulaire de base qui n’est pas la plus marrante, avouons-le franchement.

Bon alors maintenant la question à 1000 balles que tout le monde se pose c’est « comment j’ai refait mon retard? ».

Eh ouais je sais pas si tu suis un peu ce qui se passe ici mais le projet « défi espagnol » était en pleine mini-crise.

Comment faire pour rattraper ses cartes en retard dans un SRS?

Pour les nouveaux qui se demandent de quoi je suis en train de parler, allez lire cet article qui explique ce qu’est un logiciel SRS.

Il y a plein de raisons pour lesquelles on peut se retrouver sans pouvoir utiliser son SRS pendant plusieurs jours. Week end en amoureux, iPhone cassé, gastro, gueule de bois, etc. Shit happens.

Le problème c’est que pendant ce temps le SRS continue de tourner. Eh oui, de même qu’il n’y a pas de bouton pause pour arrêter d’oublier, les SRS ne peuvent pas être mis en pause non plus.

Que faire à ce moment là?

Le plus gros danger, c’est de rallumer son SRS et de voir la somme de cartes à revoir accumulées (ça peut aller vite), de rajouter ça aux cartes nouvelles en retard, de se sentir dépassé par l’ampleur de la tâche et de tout laisser tomber.

Il faut prendre les choses calmement et ne pas se laisser impressionner.

- Etape 1: vérifier le nombre de cartes en retard.

- Etape 2: oublier l’idée de vouloir essayer de rattraper tout ça d’un coup. Même si tu y arrivais, tu te retaperais une énorme quantité de cartes le jour suivant, c’est mathématique.

- Etape 3: se répartir le tout sur plusieurs jours. J’avais 140 cartes en retard dimanche dernier, j’ai tout simplement ajouté 20 par jour pendant une semaine à mon planning habituel de 30.

Te voilà paré pour ce genre d’éventualités. ;)

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)