vocabulaire espagnolPour ce troisième volet consacré aux trucs pour apprendre du vocabulaire espagnol. Aujourd’hui ça ne sera pas un mot un jour mais plutôt deux pour le prix d’un. Eh oui, j’augmente les doses pour le même prix. Astuces Langues, plus efficace que Jean-Claude Trichet contre l’inflation.

L’article d’aujourd’hui aurait pu s’intituler « sex and drugs and spanish words » mais ça n’aurait pas été super pratique pour s’y retrouver ensuite.

- la propina. Celui je n’en suis pas vraiment fier, et il faut bien dire qu’il n’est pas le seul mais bon je ne recule devant rien pour apprendre un nouveau mot facilement. La propina c’est le pourboire, qui étymologiquement est l’argent donné pour aller boire un coup après le boulot. Si on s’imagine que les Espagnols ont construit le mot selon la même logique, la propina c’est donc l’argent pour aller…bon je le dis, je le dis pas? Roh allez flûte, vu que je n’ai pas de lecteurs je n’ai rien à perdre, la propina c’est donc l’argent pour aller piner après le boulot.

-  Bon ça c’était pour le sexe maintenant la drogue (la journée commence bien). La cama qui veut dire le lit partage une ressemblance frappante avec le mot came en français. Il y a deux options: soit tu te dis « j’aime tellement dormir que mon lit est ma came » soit tu n’es pas un gros dormeur et tu peux t’imaginer un gros trafiquant de drogues ayant planqué ses sachets de coke dans son matelas (famille de France m’oblige bien sûr à préciser que la drogue, c’est le mal).

Hasta mañana muchachos ;)

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)